Vous êtes sur le forum de l'Amicale des Honda CB et Four. Vous pouvez participer à ce forum gratuitement, il vous suffit de vous enregistrer simplement sur le forum. L'inscription à l'Amicale n'est pas obligatoire, ce qui ne vous empêche pas de nous rejoindre par la suite.

Vous êtes sur un forum technique merci de respecter les sujets.


Règlement du forum :

  1. Lors de votre enregistrement sur ce forum attention de bien répondre à la question anti-robot
  2. Vous n 'avez pas de compte sur le forum enregistrez vous «ici»
  3. Vous êtes nouveau sur le forum présentez vous «ici»
  4. Vous posez une question mécanique, donnez le maximum d’informations, type kilométrage etc…
  5. Vous recherchez ou vendez , allez sur la partie « annonces » de notre site.
  6. Avant de poser une question regardez avec la fonction « rechercher » si une réponse n’existe pas déjà !
  7. Photo sur forum maxi 800 pixel de large et de haut, comment insérer une photo« allez là ! »
  8. Tout post devenant hors sujet par rapport à la question d’origine pourra être supprimé.
  9. Pour les professionnels merci de contacter Le bureau pour paraître dans nos adresses utiles.
  10. Pour des raisons de Copyright merci de ne pas demander ou de proposer les RTM ou autre au format téléchargeable.

Activité où on roule 
Activité où on expose 
Présence de membres de l’Amicale 
Membres en piste 




 Carte des utilisateurs du forumCarte des utilisateurs du forum 
 [CM400T] Découverte et démontage
Voir le sujet suivant
Voir le sujet précédent
Poster un nouveau sujetRépondre au sujet
Auteur Message
fishderoute76
Habitué


Inscrit le: 18 Avr 2017
Messages: 49
Localisation: Reims

MessagePosté le: 28 Juin 2017 19:45 Répondre en citantRevenir en haut

Aujourd'hui j'ai enfin démonté l'étrier entièrement, j'ai donc pu m'attaquer à la rénovation, pièce par pièce Smile
Mieux que des mots, voici les photos

Ma technique maison pour déloger le piston d'étrier
Image

Une fois l'étrier ouvert en deux (les deux vis qui maintenait l'étrier d'une pièce m'ont donné du mal, la douille de 14 ne rentrant pas dans le logement)
Image

L'étrier en morceau, ya plus qu'a....
Image

Et après nettoyage à la WD40, brosse a dent et laine de fer 000:
Image
Image

Le piston est légèrement piqué... c'est peu, mais je pense que je suis bon pour le changer... des avis de connaisseur..?

Je me demande aussi ce que je pourrais faire sur ces 2 tiges (elles guident les plaquettes de freins), elles sont rouillées, mais encore intègres, c'est pas une pièce qui s'entretient tous les 2mois, je ne vais pas les poncer pour que la rouille revienne d'ici 2 jours, ni les peindre sinon ça risque de gêner leurs fonctionnement. Je penche pour les graisser et les laisser ainsi... Le métal est un matériau que je découvre avec cette restauration, son entretien et sa manipulation....
(la gauche a été frotté a la brosse métal pour la nettoyer)
Image

Voila pour aujourd'hui Smile
En bonus je vous laisse une petite photo de la belle, légèrement dénudée ... :p
Image

J'ai donc changé le guidon, le bloc optique arrière est voué a être différent de l'origine, tout comme la selle. Mais je me suis interdit de modifier les pièces d'origine, pour pouvoir la remonter comme à sa naissance, si je le souhaite... et pour ne pas trop me brouiller avec les puristes Very Happy
Je souhaite surtout pouvoir la modifier à souhait au fils des ans, tout en gardant cette base donc Smile

Je vous dit à la prochaine, soit pour le remontage de l'étrier, soit pour les débuts de conception de la selle, soit le starter, soit les 3 :p
Sur ce bonsoir
Voir le profil de l'utilisateurEnvoyer un message privé
fishderoute76
Habitué


Inscrit le: 18 Avr 2017
Messages: 49
Localisation: Reims

MessagePosté le: 09 Juil 2017 21:09 Répondre en citantRevenir en haut

Salut les amoureux des Honda Smile!
On continue les aventures de ma chère CM400T, bien que ces derniers temps furent assez calmes.

Précédemment j'avait entièrement démonté l'étrier de frein, je l'ai donc poncé entièrement (pas de photos à la clé désolé...), nettoyer tout ce que j'ai pu, dégraissé, et j'ai passé une nouvelle étape pour moi, la peinture à la bombe!
Alors j'ai acheté une peinture spécial pour étrier de frein (je préviens d'avance, j'ai opté pour une peinture rouge), j'ai lu des conseils sur internet, puis je me suis jeté à l'eau...
Ce que j'en ai conclut: Il y a un petit coup de main à prendre, évidemment la première couche a été un peu trop dense et j'ai eu 2-3 gouttes. Du coup j'ai poncé ça et repassé plusieurs couches. Mais une fois cette leçon tiré, les couches suivantes sont apparues plus homogènes, et ça, malgré les formes complexes que présente un étrier de frein.
Le seul défaut qui apparaît est l'apparition d'une fine déformation, qui est dû, je pense, aux fortes chaleurs de ces derniers temps. J'avais bien pris les précautions de peindre très tôt le matin, où tard le soir, mais je pense que ça n'a pas suffit.
Evidemment en tant que débutant, je ne m'attendais pas à un résultat impeccable, mais c'est comme ça qu'on apprend... Au final je suis quand même content du résultat, et rien ne m’empêchera de refaire cette étape dans qq années, une fois que j'aurai amélioré ma technique :p (et opté pour une couleur plus discrète, pour les inquiets).
ps: mon appareil photo à réagi bizarrement, ils ne sont pas à ce point rouge fluo....
Image

Alors vous vous dites surement que c'est loin d'être remonté, et c'est normal car j'ai passé le cap de commander un nouveau piston, avec son joint qui va bien. L'ancien était un peu piqué, j'ai pas mal hésité, et puis je me suis dit qu'au moins je repars pour 37ans encore :p
J'en ai profité pour commandé la vis cassé du carter gauche.

Du coup le frein reste en stand by le temps de le remonter comme neuf Smile (et viendra à se moment le remplissage du système)

En attendant je me suis attaqué doucement à la fabrication d'une nouvelle selle, je ne met pas de photo car je pense que mes premières expériences ne méritent pas encore d’apparaître ici ^^ Mais j'ai fait une première expérience de la fibre de verre et de sa résine. Le concept est là, mais il demande a être amélioré/consolidé. Je prend des photos et je ferai un topo la dessus plus tard.

Episode à suivre pour la semaine prochaine : le starter Smile
Bonne soirée et bonne semaine à tous
Voir le profil de l'utilisateurEnvoyer un message privé
BleuBite
Habitué


Inscrit le: 11 Fév 2013
Messages: 1376
Localisation: Cormeilles en parisis

MessagePosté le: 10 Juil 2017 07:32 Répondre en citantRevenir en haut

Salut pour la selle en fibre de verre attention c'est coton et il est super facile de se planter. Tu peux aller sur mon post : http://www.cb-et-four.com/interactif/fofo_cb500four/viewtopic.php?t=15923&postdays=0&postorder

Ça partait bien puis... Ça n'éviteras peut être des déconvenues Wink

_________________
V

"Qui freine bien, arsouille bien" (vieux proverbe de pistard)

"Les brouettes on leur parle pas, on les pousse !!" (vieux proverbe Ardennais).
Voir le profil de l'utilisateurEnvoyer un message privé
fishderoute76
Habitué


Inscrit le: 18 Avr 2017
Messages: 49
Localisation: Reims

MessagePosté le: 10 Juil 2017 12:01 Répondre en citantRevenir en haut

ça marche, merci du conseil ! je me lance dans la lecture Wink
Voir le profil de l'utilisateurEnvoyer un message privé
fishderoute76
Habitué


Inscrit le: 18 Avr 2017
Messages: 49
Localisation: Reims

MessagePosté le: 10 Juil 2017 17:10 Répondre en citantRevenir en haut

Très interessant ton topic sur ta moto, bleubite Smile
Je me suis concentré sur les infos que tu donnais sur la réalisation de la selle, mais j'y referais un tour pour bien lire le reste Smile
Je suis effectivement dans le même cas que toi, à l'époque ou tu t'es jeté à l'eau : j'ai vu des tutos, je me suis dit c'est l'occasion d'essayer, et j'ai galéré avec le temps de prise de la résine, et son application sur la fibre.
La seule différence (qui je pense à son importance), est que je souhaite faire uniquement un fond de selle, c'est à dire que l'integralité de ma fibre de verre sera recouverte par le skai-similicuir une fois fini. Du coup ça me fait une grosse difficulté en moins : tout ce qui est finition de surface, c'est pas ici ^^
je recherche surtout la résistance mécanique au final...
Du coup ma première expérience: j'ai eu un peu de mal avec la prise de la résine, ce qui fait que j'en ai manqué pour la fin. Je vais donc racheter de la résine et un peu de fibre pour consolider la structure, et ameliorer les limites là ou ça en a besoin (car pour le coup les limites du fond de selles sont importantes pour moi car elles soutiendront le simili cuir).
Mais l'état de surface a été oublié, et c'est donc esthétiquement très moche, pas lisse au toucher (et même un peu granuleux a cause d'une prise trop rapide de la résine et une mauvaise manipulation de ma part, c'est pour dire...) Mais la forme général y est. L'avantage aussi de la fibre de verre c'est que l'on peut en ajouter après coup, ca me permet toute les retouches possibles.
Pour vous éclairer un peu plus sur mon projet uniquement pour la selle, voici une image trouvé sur internet dont je m'inspire en partie (uniquement pour la forme, même les coutures seront différentes je pense) :
Image
Voir le profil de l'utilisateurEnvoyer un message privé
fishderoute76
Habitué


Inscrit le: 18 Avr 2017
Messages: 49
Localisation: Reims

MessagePosté le: 12 Juil 2017 17:53 Répondre en citantRevenir en haut

Bonne nouvelle les cbtistes !!
Le piston ainsi que son joint que j'avait commandé sur CMSNL sont arrivés bien plus vite que je ne m'y attendais Very Happy
Du coup, hophophop, on remonte l'étrier Smile
Image
Image
Image
Petit rappel de l'étrier avant tout ça, au passage... Wink
Image

Du coup je m'attaque en remplissage du systeme dès ce soir Smile il parait que c'est long à faire sur ce modèle, qu'il faut bloquer la poignée de frein toute la nuit pour finir par avoir une poignée dur... J'ai lu beaucoup d'avis et de conseils pour ça.
Bon bah on va essayer ca, et je vous raconte tout!
Au passage je me suis dit que je remplirai le systeme par le bas, par la vis de purge, a l'aide d'une durite et d'une seringue. Afin de minimiser au maximum les bulles d'air dès le début. Donc j'essaye ça et je vous redis Smile
Du coup la starter sera plutôt pour demain
Voir le profil de l'utilisateurEnvoyer un message privé
fishderoute76
Habitué


Inscrit le: 18 Avr 2017
Messages: 49
Localisation: Reims

MessagePosté le: 13 Juil 2017 10:12 Répondre en citantRevenir en haut

épisode suivant :
LA purge !
J'ai essayé comme je vous disais plus tot, de remplir le système de frein par la vis de purge. Et bah oubliez c'est une mauvaise idée... >< Je me disais qu'en remplissant un système hydraulique par le bas, on évite ainsi toute bulle d'air emprisonné, ce qui, sur la théorie, est juste. Mais c'était sans compter que la vis de purge n'est efficace que dans un sens...
Je m'explique: Quand la vis de purge est serré (ni trop ni pas assez), elle est bien hermétique, pas de soucis. Quand on la dévisse pour que le liquide de frein en sorte, pas de soucis aussi, ça sort par le petit orifice. MAIS quand on souhaite injecter le liquide vers cet orifice, le liquide ne va pas dans la chambre du piston, mais remonte le filetage de la vis de purge pour venir dégouliner partout...
Alors heureusement je l'ai vu assez tot, ce qui fait que je n'ai pas trop abîmé la peinture neuve (seulement 1-2mm autour de la vis de purge.. je suis deg' quand même). Mais j'oublie cette technique du coup...

Alors, j'ai repris la méthode classique, remplis le maître cylindre de liquide et j'ai pompé. comme je l'avais lu sur le forum, les bulles d'air ne remontent effectivement pas (ou une bulle toute les 30sec, au niveau du maitre cylindre si on applique des vibrations sur la poignée et la durite). Et quand j'ouvre la vis de purge, il n'y a que du liquide de frein qui en sort, pas d'air.
Donc je laisse la poignée serrée avec une corde, le temps que les bulles d'air se rapprochent du maitre cylindre, et on fera sortir tout ça d'un coup Smile
Dans l'ensemble je suis content, on approche de la fin de cette première phase Smile

J'ai attaqué un second chantier dont je vous ai parlé, à savoir le starter Smile
Et la j'ai de la photo pour vous :p
Donc phase de démontage et d'observation pour aujourd'hui

Image
on dépose le triangle de support, on dévisse les colliers arrères et les brides d'admissions
Image
On voit là l'arrivée du cable du starter, entre les 2 entrées d'air. Il est entouré de 2 ressort, qui sont visiblement la pour s'assurer que les papillons reviennent en place quand on repositionne le starter.
Quand on tire sur le starter, les papillons droit et gauche se referment donc, et quand on le lache, ils se rouvrent doucement (il reprend sa position initiale en 4-5sec).
Je vais donc éplucher la RMT et voir ce qu'ils conseillent sur le reglage de ces ressorts, afin que le starter reste en place sans pour autant gener les papillons.
On notera que le cable du starter aurait besoin d'un petit graissage.

Voila pour Ce matin Smile
Je vous tiens au courant pour la purge, quant au starter aussi Smile
Voir le profil de l'utilisateurEnvoyer un message privé
fishderoute76
Habitué


Inscrit le: 18 Avr 2017
Messages: 49
Localisation: Reims

MessagePosté le: 13 Juil 2017 10:17 Répondre en citantRevenir en haut

Je vous remet une photo un peu plus net

Image
Voir le profil de l'utilisateurEnvoyer un message privé
fishderoute76
Habitué


Inscrit le: 18 Avr 2017
Messages: 49
Localisation: Reims

MessagePosté le: 14 Juil 2017 09:30 Répondre en citantRevenir en haut

Salut à toi cher lecteur Smile
Sache que la situation avance (...ou du moins ne recule pas...)
En ce qui concerne le starter, j'étais parti beaauucoup trop loin dans le démontage ( quoi que la petite voix au fond de moi qui me disais j'ai envie de voir à quoi ressemble les carburateurs vu de l'intérieur y est surement pour qqchose...).
Le soucis provient en fait de la commande :
Image
à la base de la tirette se trouve un caoutchouc, qui cache une rondelle en plastique, qui cache elle meme des petits crans. En serrant cette rondelle, elle vient appuyer sur les crans qui vont serrer la tige et éviter son retour.
Image
Sauf que sur une moto de 37ans, on a beau serré, mémé continue de tomber dans les escaliers. Mis à part changer la pièce, je ne voyait pas trop comment y remédier. Alors j'ai choisi le systeme D : un petit bout de scotch d'électricien qui vient rajouter de l'épaisseur et de la rétention entre la rondelle et les crans. Ptet pas protocolaire, mais efficace.

Du coup, 1 soucis en moins Smile et au passage j'étais tout content de démonter la rampe de carbu pour la première fois Very Happy même si c'était inutile Rolling Eyes
ça me prépare à leur réfection (en septembre, ou plus tard, va savoir)

Le 2e soucis du moment avance moins bien...
J'ai laissé la moto dormir avec la poignée de frein serrée avec une corde. Et ce matin j'ai rééssayé la purge, bah j'ai pas vu de différence... Crying or Very sad
Du coup je sèche un peu.....
La situation actuelle : j'ai du liquide de frein dans le maitre cylindre, j'ai une durite branché sur la vis de purge de l'étrier.
quand je fais selon la RMT, j'appuie sur le levier, le niveau de liquide monte dans la durite, mais sans bulle d'air. et je resserre la vis, relache la poignée, puis dévisse la vis (la le niveau dans la durite se met à redescendre) pour rappuyer sur la poignée ensuite (et la il remonte...autant dire que j'ai le sentiment de faire le yoyo).
Pour le moment je ne comprend pas trop... Alors une des erreurs que j'ai peut etre fait, c'est lorsque j'ai remonté l'étrier, j'ai laissé une certaine marge entre les plaquettes, pour que le disque passe sans trop galérer. Ce qui fait que le piston est trop loin pour créer quelconque pression, mais j'imaginais que en purgeant la pression pousserai le piston jusqu'à sa position optimale... Affaire à suivre...
Voir le profil de l'utilisateurEnvoyer un message privé
Salfépa
Membre des clubs
Membre des clubs


Inscrit le: 05 Déc 2010
Messages: 9809
Localisation: B-Namur

MessagePosté le: 14 Juil 2017 11:36 Répondre en citantRevenir en haut

Ma technique, sauvage mais efficace. Quand tu remplis ton circuit, tu le fais pistons rentrés à fond et bloqués avec un serre-joint. Quand les pistons sont rentrés à fond, tu es certain qu'il n'y a pas d'air dans l'étrier puisqu'il n'y a pas de place.

Puis tu tiens l'étrier dans une main et de l'autre, tu freines pour faire sortir le piston. Tu t'arrêts à temps pour qu'il ne quitte pas le joint. Quand c'est fait, tu poignes à 2 mains dans l'étrier et avec toute la force de tes petits doigts, tu fais rentrer le piston bien à fond. Ben, toutes te bulles d'air, prises de panique, iront se réfugier dare dare dans le godet de maitre-cylindre. Tu remontes cet étrier sur la mob et tu passes au suivant. Very Happy

_________________
Mais les vrais voyageurs sont ceux-là seuls qui partent
Pour partir, coeurs légers, semblables aux ballons,
De leur fatalité jamais ils ne s'écartent,
Et, sans savoir pourquoi, disent toujours : Allons !
Voir le profil de l'utilisateurEnvoyer un message privéEnvoyer l'e-mail
cacajou
Habitué


Inscrit le: 11 Juil 2010
Messages: 1899
Localisation: sainte genevieve des bois

MessagePosté le: 14 Juil 2017 12:12 Répondre en citantRevenir en haut

Salut .
La méthode se Salfépa est assez efficace.
C'est toujours un peu long de chasser ces bulles d'air , il faut être patient et selon le parcours de la durite c'est plus ou moins rapide .
Maintenir la poignée à fond n'est pas très utile .
Il faut braquer le guidon de façon à ce que le nez du MC se trouve le plus bas possible par rapport au bocal .
Pomper quelques coups très doucement et attendre 3 ou 4 minutes .
Puis tu reviens pomper encore et tu verra les micros bulles s'échapper .
Il faut souvent y revenir une dizaine de fois , voire plus .
Si en plus tu as monté des plaquettes neuves, le levier ne sera pas ferme tant que tu n'auras pas freiné une bonne centaine de fois , le temps que les plaquettes épousent les défauts de planéité du disque .
.
Pour le starter .
Les ressorts sont là pour permettre aux volets de s'ouvrir légèrement si tu accélère.
Ceci afin de ne pas engorger le moteur par manque d'air .
C'est ce qu'on appelle le système de dénoyage .
Voir le profil de l'utilisateurEnvoyer un message privé
Salfépa
Membre des clubs
Membre des clubs


Inscrit le: 05 Déc 2010
Messages: 9809
Localisation: B-Namur

MessagePosté le: 14 Juil 2017 16:45 Répondre en citantRevenir en haut

Pour le starter fatigué, une pince à linge fait très bien le travail.

D'ac, je suis un peu bourrin. Laughing

_________________
Mais les vrais voyageurs sont ceux-là seuls qui partent
Pour partir, coeurs légers, semblables aux ballons,
De leur fatalité jamais ils ne s'écartent,
Et, sans savoir pourquoi, disent toujours : Allons !
Voir le profil de l'utilisateurEnvoyer un message privéEnvoyer l'e-mail
breiz29500
Habitué


Inscrit le: 26 Jan 2017
Messages: 375
Localisation: la vraie bretagne sud

MessagePosté le: 14 Juil 2017 18:53 Répondre en citantRevenir en haut

autre technique
envoyer du liquide de frein avec une seringue par le vis de purge de l’étrier.
attention ça gicle dans le maitre cylindre. visser la vis de purge quand le liquide sort dans le maitre cylindre. a ce moment le circuit est plein mais pas sans bulles. mettre un tuyau de la vis de purge de l'étrier dans un bocal rempli de liquide de frein .remplir le bocal de liquide et actionner la poignée de frein jusqu'au moment ou le liquide sort sans bulles et visser en même temps la vis de purge pendant l'action sur le frein. ça marche a tout les coups.
Voir le profil de l'utilisateurEnvoyer un message privéEnvoyer l'e-mail
fishderoute76
Habitué


Inscrit le: 18 Avr 2017
Messages: 49
Localisation: Reims

MessagePosté le: 14 Juil 2017 20:32 Répondre en citantRevenir en haut

Salfépa : Ahah, j'ai pas pensé à la solution pince à linge ^^
Bah, mon petit scotch d'électricien est bien efficace, et discret en bonus Cool
J'aime bien ta technique sauvage, je note ça :p

Cacajou : Je vais reéssayer en inclinant plus le MC comme tu me dis, et être patient. Et si je ne vois rien, je redépse l'étrier et tente la méthode Salfépa.
Et non je n'ai pas monté de plaquettes neuves car les anciennes sont visiblement en bon état.
Le propriétaire m'avait dit qu'il les avait changé il y a peu, et vu comment elle freinait il risquait pas de les user beaucoup... Rolling Eyes
Pour le starter, je ne comptais pas toucher aux ressorts dans tt les cas, j'ai démonté plus par curiosité Cool (et vérifier que tout fonctionne à vue d'oeil).

Breiz29500 : Mon idée de départ était justement d'envoyer le liquide de frein via la vis de purge avec une seringue. Sauf que la pression fait que le liquide ne remonte pas dans la durite jusqu'au MC, mais se met à fuir au niveau du filletage de la vis de purge... Alors je n'innocenterai pas ma vis de purge, mais bon, tant qu'elle est hermétique quand elle est fermée...
Quand tu mets le tuyau dans un bocal rempli de liquide de frein, c'est à dire que le tuyau est entièrement rempli de liquide et baigne dans le liquide?

A vous 3: Merci pour tous ces conseils (et pour le ptit bonus sur le système de dénoyage Wink )
Je reprends les opérations dimanche et vous retransmet tout.

Bon week end à tous !
Voir le profil de l'utilisateurEnvoyer un message privé
Salfépa
Membre des clubs
Membre des clubs


Inscrit le: 05 Déc 2010
Messages: 9809
Localisation: B-Namur

MessagePosté le: 15 Juil 2017 06:25 Répondre en citantRevenir en haut

Tu ne dois pas déposer l'étrier, tu dois juste le détacher. Wink

_________________
Mais les vrais voyageurs sont ceux-là seuls qui partent
Pour partir, coeurs légers, semblables aux ballons,
De leur fatalité jamais ils ne s'écartent,
Et, sans savoir pourquoi, disent toujours : Allons !
Voir le profil de l'utilisateurEnvoyer un message privéEnvoyer l'e-mail
Montrer les messages depuis:      
Poster un nouveau sujetRépondre au sujet


 Sauter vers:   



Voir le sujet suivant
Voir le sujet précédent
Vous ne pouvez pas poster de nouveaux sujets dans ce forum
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Vous ne pouvez pas éditer vos messages dans ce forum
Vous ne pouvez pas supprimer vos messages dans ce forum
Vous ne pouvez pas voter dans les sondages de ce forum


Powered by phpBB © 2001, 2005 phpBB Group
Traduction par : phpBB-fr.com

Restom Sprido